L'identité au travail

L'identité au travail

Les effets culturels de l'organisation

4e édition augmentée d'une préface de Norbert Alter

Autant que l'appartenance sociale, le parcours scolaire ou la formation,la vie au travail construit l'identité des individus. Il revient à Renaud Sainsaulieu d'avoir mis en lumière, dès les années 1970, l'effet culturel central de l’activité professionnelle, dans un ouvrage qui révolutionna l’école française de sociologie des organisations : L’Identité au travail.

Pour éprouver la construction de sa propre identité au travail, Renaud Sainsaulieu vit l’expérience d’ouvrier d’usine, qu’il relate dans ce livre. Il mobilise en suite des protocoles d’analyse plus classiques, mêlant la sociologie et la psychologie, pour distinguer des cultures au travail – négociation,retrait, affinités, fusion. Il démontre ainsi que les organisations sont des lieux d’apprentissage et de définition de soi.

Réalisée à une époque charnière de tertiarisation de l’économie, de renouvellement des structures d’encadrement et d’arrivée massive des femmes dans les emplois de bureau, l’analyse se prolonge bien au-delà de l’atelier ouvrier pour montrer, comme l’écrit Norbert Alter dans la préface de cette édition, que l’entreprise constitue « l’un des lieux de socialisation centraux du monde contemporain et de ce fait dispose d’une responsabilité sociale ».

La réédition très attendue d’un ouvrage capital qui demeure la base de l’œuvre d’une vie de chercheur engagé et dont les observations n’ont rien perdu de leur actualité.




Nous Vous Suggérons Aussi

Collection

Références

Suivez-nous