Les ouvriers et la politique

Les ouvriers et la politique

Permanence, ruptures, réalignements

Les auteurs ont construit, dans les années 1960, le modèle d’une culture politique ouvrière dans laquelle appartenance au groupe ouvrier, sentiment d’appartenir à la classe ouvrière, rejet du libéralisme économique et républicanisme débouchaient sur un vote de gauche, notamment communiste.

Les mutations et ruptures, idéologiques et électorales, intervenues dans les années 1980-1990 ont conduit à ce livre fondé sur des entretiens non directifs et 18 enquêtes par sondage réalisées entre 1962 et 2002.

Cette approche empirique permet aux auteurs de mettre en évidence l’évolution des attitudes politiques ouvrières sur quarante ans, d’en évaluer l’ampleur, d’en dater précisément les étapes majeures et de proposer une synthèse sans équivalent.




Nous Vous Suggérons Aussi

Modernisation économique et comportement politique
D'après un échantillon d'un trentième du corps électoral français
François Goguel

Collection

Académique

Sujets

Sociologie : Sociologie politique
Politique

Suivez-nous