Le Japon et la nouvelle Asie

Le Japon et la nouvelle Asie

La seconde puissance économique mondiale, de surcroît la seule démocratie d’âge mûr de la région, peut s’impliquer davantage dans la recomposition asiatique, ou au contraire, garder ses distances, au nom de l’alliance nippo-américaine. Aussi, doit-on tenir compte de la position du Japon, ou plutôt des différentes tendances en cours dans l’archipel, pour vraiment prendre la mesure de la montée de l’Asie.




Nous Vous Suggérons Aussi

Capitalismes asiatiques et puissance chinoise
Diversité et recomposition des trajectoires nationales
Pierre Alary, Elsa Lafaye de Micheaux

Collection

Bibliothèque du citoyen

Sujets

Monde & sociétés : Asie
International

Suivez-nous