Le  vote incertain

Le vote incertain

Les élections régionales de 1998
Les élections régionales de 1998 ont traduit l’éclatement du paysage politique français. Pour autant, elles n’ont cependant pas permis l’émergence de forces politiques nouvelles, comme en témoigne le repli des écologistes par rapport aux régionales de 1992. Le poids de l’abstention, la fragilité des forces politiques traditionnelles, l’extrême faiblesse des forces émergentes et l’extraordinaire capacité de nuisance du Front national ont débouché sur une déstabilisation inédite de l’institution régionale. Le point d’orgue a été atteint lors de l’élection des présidents de région, souvent obtenue à la suite de tractations et de calculs politiques aux effets durables, non seulement sur l’institution régionale mais aussi sur l’ensemble du système politique.