Les banques centrales et l'État-nation

Les banques centrales et l'État-nation

Toute la théorie standard du central banking s'est construite sur le modèle de l'indépendance de l’institut d’émission vis-à-vis de l’État. Pourtant toute l’histoire des banques centrales ramène à l’État, ou plutôt à l’État-nation.

Pour comprendre les raisons d’un tel paradoxe, cet ouvrage analyse l’évolution des rapports à l’État d’une quinzaine de banques centrales, représentatives de la diversité de ces institutions à travers le monde : vieilles banques d’émission dont la genèse remonte à l’Ancien Régime, banques nationales créées avec la vague nationaliste de la fin du XIXe siècle, banques centrales d’émission nées de la disparition des empires après la première guerre mondiale, instituts d’émission nationalisés constitués après la seconde guerre mondiale ou avec la décolonisation, banques centrales nationales, enfin, (re)fondées avec la fin de la guerre froide et la marche vers l’unification monétaire de l’Europe.

Deux traits communs ressortent de ces histoires croisées : l’ambivalence fondamentale des banques centrales situées à la zone frontière entre l’État-nation et le marché global, et leurs fonctions de stabilisation monétaire et financière qui en font des acteurs clés de régulation de la mondialisation.

Ont également contribué à cet ouvrage : Bernard Attard • Jérôme Blanc • Bertrand Blancheton • Renaud Boulanger • Éric Bussière • Christian de Boissieu • Yann Decorzant • Robert Frank • Leigh A. Gardner • Pierre-Cyrille Hautcoeur • Gary Hawke • Abdellatif Jouahri • Jane Knodell • Ivo Maes • Arnaud Manas • Carlos Marichal • Pablo Martín-Aceña • Elena Martínez-Ruiz • Guia Migani • Éric Monnet • Emmanuel Mourlon-Druol • Pilar Noguès-Marco • Christian Noyer • Anders Ögren • Emmanuel Prunaux • Toni Sakr • John Singleton • Ricardo Solis • Stefano Ugolini • Nuno Valerio

Olivier Feiertag

Olivier Feiertag est professeur d'histoire économique contemporaine à l'université de Rouen.



Les banques centrales à l'échelle du monde
L'internationalisation des banques centrales des débuts du xxe siècle à nos jours
Olivier Feiertag, Michel Margairaz
Le premier ouvrage historique à aborder, sur l'ensemble du xxe siècle et jusqu'aux années récentes, la mutation des banques centrales et leur rôle nouveau dans les relations internationales. Sur quelles bases fonder la légitimité de leur gouvernance ?








Nous Vous Suggérons Aussi

Vingtième siècle 140, octobre-décembre 2018
Pratiques ordinaires de l'ordre en Afrique
Romain Tiquet, et al.

Collection

Académique

Sujets

Domaine histoire : Mission historique de la Banque de France
Domaines
Histoire

Suivez-nous