Les grands corps de l'Etat

Les grands corps de l'Etat

En France, l'Etat s'est édifié autour d'un certain nombre d'institutions fondamentales : le Conseil d'Etat, l'Inspection des finances, la Cour des comptes, le corps diplomatique, le corps préfectoral, les Mines et les Ponts et chaussées. Les grands corps s'enracinent dans une légitimité historique : leurs tâches sont définies par une tradition qui remonte à l'Ancien Régime et qui a été confirmée, voire rénovée, par des textes du Consulat et de l'Empire. Leur puissance se nourrit de leurs liens avec le système social et culturel ; les grands concours, les grandes écoles assurent la relève des élites selon un même modèle méritocratique, de génération en génération. Les grands corps se sont constitués en forces sociales autonomes ; ils ont réussi à se rendre indispensables, quels que soient les régimes et les gouvernements. Leur prudence, fondée sur une théorie de l'intérêt général, assigne des limites à leur influence : il est rare que leur activité protéiforme débouche sur l'exercice d'une véritable politique.




Nous Vous Suggérons Aussi

Le discours présidentiel sous la Ve République
Chirac, Mitterrand, Giscard, Pompidou, de Gaulle
Damon Mayaffre

Collection

Académique

Sujets

Science politique : Politique française

Suivez-nous