Vingtième Siècle 131, juillet-septembre 2016

Vingtième Siècle 131, juillet-septembre 2016

Les gauches et les colonies

Ce dossier réinvestit à nouveaux frais l'histoire politique du fait colonial en adoptant une approche d'histoire globale. Il met en lumière l’importance des circulations mondiales et des sociabilités locales dans la fabrique de la politique coloniale. Il montre que des transactions asiatiques ont contribué à l’évolution du républicanisme colonial et à l’émergence du républicanisme vietnamien. À partir d’archives nouvelles, il examine aussi les positions des gauches françaises à l’égard de la question coloniale dans l’entre-deux-guerres. Il opère, ce faisant, un renversement de perspective : plutôt que de chercher à mesurer l’influence du Parti communiste français et de la Section française de l’Internationale ouvrière dans les colonies, il s’intéresse au rôle d’acteurs politiques issus des colonies, en particulier des premiers militants anticoloniaux, au sein de ces partis et dans le jeu politique métropolitain.




Nous Vous Suggérons Aussi

Patron de Renault
Pierre Lefaucheux (1944-1955)
Cyrille Sardais

Revue:

Vingtième Siècle - Revue d'histoire

Sujets

Histoire

Suivez-nous