Raisons politiques 37,  mars 2010

Raisons politiques 37, mars 2010

Nationalismes ordinaires

NATIONALISMES ORDINAIRES
Coordonné par Vincent Martigny

Alors que la mort des nations semblait annoncée avec le bouleversement engendré par la mondialisation, ces dernières font l'objet d'un intérêt toujours renouvelé dans la communauté scientifique, mais aussi auprès des élites politiques, des médias et des citoyens ordinaires. Si les modalités selon lesquelles les récits nationaux sont nés ou ont été inventés depuis le 19è siècle ont été clairement établies, quel sont les mécanismes qui permettent aujourd'hui à la communauté imaginée nationale d'être perpétuée ? Tout en s’inspirant de l’ouvrage de Michael Billig, Banal Nationalism, les articles présentés ici adoptent une démarche critique de cet auteur en vue d’enrichir les études de la socialisation au national. Ils s’appuient sur des cas pratiques aussi divers que la France, l’Allemagne, le Sénégal, l’Inde, le Mexique ou l’Arabie Saoudite pour souligner les traits communs existants entre les différents modes d’identification à la nation, au-delà des chemins particuliers empruntés par chaque récit national.




Nous Vous Suggérons Aussi

Revue:

Raisons Politiques

Suivez-nous