Critique internationale 84, juillet-septembre 2019

Critique internationale 84, juillet-septembre 2019

La cause des migrants

Depuis 2015, la « crise » migratoire a entraîné une politisation croissante, parfois outrancière, du phénomène des migrations. Dès lors, la multiplication des mobilisations, qu'il s’agisse des migrants, de leurs soutiens, voire d’« anti-migrants », a contribué à la reconfiguration de la « cause des migrants ». À partir de terrains situés en France, en Israël, en Allemagne, au Canada, en Italie et aux États-Unis, les contributions réunies ici interrogent les figures légitimes de l’étranger, la variété des grammaires de l’action, les répertoires de mobilisations privilégiés et les ressorts de l’engagement. À la croisée de la sociologie des mobilisations et de celle des migrations, les auteurs invitent à réinscrire l’action collective dans l’expérience de vie des personnes concernées et, ce faisant, à être particulièrement attentif à la capacité des migrants à se constituer en sujets politiques.




Also of interest

Atlas du renseignement
Géopolitique du pouvoir
An Atlas of Intelligence
Power and Geopolitics
Sébastien-Yves Laurent

Review:

Critique internationale

Subjects

Geopolitics : International Relations
International field

Connect with us