Collection  : Contester
Collection dirigée par Nonna Mayer

La contestation est devenue un mode d'action politique courant. Faut-il y voir en France, pays qui connaît le plus grand nombre de manifestions, une autre manière de faire de la politique ? Et peut-on parler d'un phéno­mène mondial ou d'un espace public transnational en gestation ?

Très éloignée d'une certaine nostalgie, la collection CONTESTER a pour vocation de répondre à ces ques­tions comme d'analyser usages passés, évolutions actuelles et impact de ces modes d'action politique.

Destinée aux militants, étudiants, enseignants, la collection CONTESTER propose une série de petits ouvrages clairs, synthétiques et accessibles, avec pour chaque mode d'action :

/ une brève histoire et une définition

/ un cadrage théorique

/ des données comparatives sur ses usages et sa dimension politique

/ une bibliographie de référence
1 2 >>>
    retrier par titre

Le boycott
Ingrid Nyström, Patricia Vendramin
Quelles sont les conditions de succès d'un boycott ? Une alliance entre consommateurs, citoyens et travailleurs est-elle possible ? Dans une société civile mondialisée, forte de son pouvoir d'achat, le boycott pourrait-il avoir un rôle aussi important que la grève au XXe siècle ?



La philanthropie
Alexandre Lambelet
Et si la philanthropie n'était pas seulement pure bonté et humanisme désintéressé de riches industriels, de stars de la politique ou du cinéma ? Un regard iconoclaste sur une pratique « contestataire » d'élites qui revendiquent pour elles-mêmes la capacité à résoudre directement des problèmes sociaux ou de sous-développement.



désobéissance civile
2e édition augmentée et mise à jour
Graeme Hayes, Sylvie Ollitrault
Dans un contexte où féministes, anti-mariage gay, mouvement anti-impôts, indignés, écologistes, altermondialistes, parmi bien d'autres mouvements, pratiquent la désobéissance civile, cet ouvrage en retrace l'histoire, les modalités d'action et les rapports ambigus avec la violence, le droit et les médias.



Médiactivistes
2e édition augmentée et mise à jour
Dominique Cardon, Fabien Granjon
Cette histoire des médias alternatifs depuis les années 1960 met en lumière la grande diversité des expériences, qu'il s'agisse de la création de journaux révolutionnaires, de médias communautaires, de radios libres, d'agences de presse dans les pays du Sud, ou, plus récemment, d'un activisme qui s'exprime sur internet.



La Manifestation
2e édition augmentée et mise à jour
Olivier Fillieule, Danielle Tartakowsky
La manifestation est sans doute, après le vote, la forme la plus commune d'expression politique dans les pays démocratiques. Une analyse sociologique et historique de ce mode d'action politique, avec ses normes et ses règles, ses légendes et ses mythes, ses épisodes glorieux et ses heures sombres.



Les squats
Cécile Péchu
Squat d'occupation ou "contreculturel", voici une synthèse sur son histoire, ses usages et les modèles étrangers dont il s'inspire. Il renouvelle l'image d'une forme de contestation au carrefour de l'histoire et de la sociologie.



La grève de la faim
Johanna Siméant
Première synthèse claire et complète sur ce mode d'action et la diversité de ses formes – grèves individuelles ou collectives, en prison ou hors milieu carcéral, jeûne limité ou jusqu'à la mort, etc.



L'arme du droit
Liora Israël
Quels sont les usages politiques du droit ? Comment le droit, au travers des mobilisations et des crises du XXe siècle, s'est-il progressivement intégré au répertoire de la contestation ?



La consommation engagée
Sophie Dubuisson-Quellier
Les registres d'une consommation engagée sont multiples. Quelles lectures peut-on en proposer ? Quel est leur impact sur les marchés et dans l'espace social ?...



La violence révolutionnaire
Isabelle Sommier
La violence est une forme de contestation d'un ordre politique, économique ou culturel réputé légitime. Quarante ans après Mai 68, cet ouvrage interroge la résurgence et l'itinéraire de la violence révolutionnaire d’extrême gauche...



1 2 >>>

Suivez-nous