Les Algériennes contre le code de la famille

Les Algériennes contre le code de la famille

La lutte pour l'égalité

Loi discriminatoire promulguée en 1984, le code de la famille va à l'encontre de l'égalité entre les hommes et les femmes, promise pendant la lutte pour l'indépendance et énoncée par la Constitution. Il cristallise les actions menées par les Algériennes qui militent pour cette égalité.

Malgré un environnement politique fait d’obstacles et de contraintes – poids de la période coloniale qui a réduit le statut des femmes à un enjeu d’identité nationale ; limites imposées aux libertés publiques par un régime autoritaire ; cycle de violences extrêmes des années 1990 qui a paralysé l’activité politique et compromis la poursuite du mouvement – les associations ont toujours su, avec pragmatisme, trouver de nouvelles ressources, en particulier au niveau international.

Un récit au plus près de la lutte des Algériennes pour le changement de leur statut, ponctué d’interrogations sur les perspectives qui leur sont ouvertes depuis la révision en trompe-l’œil du code de la famille en 2005.




Nous Vous Suggérons Aussi

Dialogue sur les quotas
Penser la représentation dans une démocratie multiculturelle
Nenad Stojanović

Collection

Académique

Sujets

Science politique : Fait politique
Monde & sociétés : Maghreb
Sociologie : Normes et sociétés

Suivez-nous