Péguy entre l'ordre et la révolution

Péguy entre l'ordre et la révolution

DÉPASSIONNER PÉGUY, c'est le seul moyen de le connaître et de le comprendre enfin. Géraldi Leroy s'y attache en restituant la façon dont se superposent, chez Péguy, les données du milieu familial, social et culturel et les influences sous lesquelles ces assises de sa personnalité politique s'infléchissent pour déboucher, vers 1898, sur un socialisme argumenté et nettement typé. A ce moment, l'affaire Dreyfus agit sur lui comme le révélateur qui différencie désormais la mystique de la politique, dicte à la fois la fondation des Cahiers de la Quinzaine, son inspiration d'écrivain et de penseur, la divergence croissante avec ses anciens compagnons politiques, Jaurès en particulier. Son œuvre s'écrit alors comme une série de tentatives visant à affirmer la validité des engagements passés et à récupérer au sein des enjeux nouveaux, ne fût-ce qu'à titre de témoignage personnel, l'unité perdue. Il en résulte l'allure, en apparence paradoxale, d'un engagement qui appelle à la révolution tout en la ressentant comme impossible dans le contexte contemporain.




Nous Vous Suggérons Aussi

Droit et économie de la régulation
Volume 1 : Les régulations économiques : Légitimité et efficacité
Marie-Anne Frison-Roche

Collection

Académique

Sujets

Domaine histoire : Biographies
Domaines
Histoire

Suivez-nous