Edouard Herriot ou la République en personne

Edouard Herriot ou la République en personne

Né en 1872, à peu près en même temps que la Troisième République, Edouard Herriot disparaît en 1957, un an avant que s'effondre la Quatrième. Durant quatre-vingt-cinq ans, la vie d'Edouard Herriot se confond avec l'histoire de la république parlementaire et de son incarnation partisane, le radicalisme. C'est à la lumière des valeurs établies à la fin du XIXe siècle, durant la période des grandes luttes pour la République, que se fait l'éducation d'Edouard Herriot et qu'il acquiert une culture politique qui guidera toute sa carrière. Il exercera une influence déterminante sur la vie politique nationale durant trente-cinq ans. Jusque dans les années trente, ses conceptions, partagées par une grande partie des Français, le conduisent à jouer un rôle de premier plan et à incarner les aspirations d'une importante partie de l'opinion. Mais elles apparaissent de moins en moins aptes à résoudre les problèmes nationaux de l'après-guerre. Ses échecs répétés n'altérant pas sa fidélité à ses idées, Edouard Herriot se marginalise de plus en plus, au point d'apparaître, au faîte même des honneurs, comme le témoin d'une époque révolue.




Nous Vous Suggérons Aussi

Maurice Thorez
Stéphane Sirot

Collection

Académique

Sujets

Histoire : Biographies

Suivez-nous