Les dédales du droit social

Les dédales du droit social

Parce qu'elle interfère quotidiennement avec leur existence, la législation sociale ne peut être ignorée par les salariés et ceux qui les emploient. Pourtant, dans ce domaine du droit social, comme en d'autres (culturel ou économique notamment), des inégalités de fait existent tant au niveau du « savoir » que des moyens de se l'approprier. Dans les relations qui se nouent entre employeurs et salariés, services publics et administrés, juristes et non-juristes, ces inégalités constituent, au profit de ceux qui détiennent en la matière un certain savoir, des positions de force qui redoublent leur propre pouvoir. Cependant, s'il est un domaine où cela ne devrait pas se produire, c'est bien celui des droits sociaux, dont l'objet avoué est de remédier, juridiquement, aux inégalités. Mais les catégories sociales dont le droit organise la protection sont aussi celles qui se trouvent le plus démunies du savoir juridique, et donc des moyens culturels de mise en œuvre de cette protection. La question se pose alors de savoir jusqu'à quel point on peut prétendre combattre des inégalités sociales avec un instrument dont l'usage est socialement inégal.




Nous Vous Suggérons Aussi

Collection

Académique

Sujets

Droit

Suivez-nous