Mendès France ou la rénovation en politique

Mendès France ou la rénovation en politique

Parce qu'il fut l'un des premiers adeptes du "parler vrai" en politique, Pierre Mendès France demeure, plus de dix années après sa mort, une des références du panthéon républicain ainsi qu'un modèle d'action politique revendiqué aussi bien par la gauche que par les partis conservateurs. Or, entre le dynamique président du Conseil de 1954-1955 et la conscience de la gauche qu'il incarne après 1962, il y a un Mendès France moins connu qui propose aux Français d'entreprendre avec lui le redressement du pays. La rénovation de la vie politique apparaît comme un préalable au succès de l'entreprise.

L'auteur rappelle l'histoire de ce combat républicain avec la prise de contrôle et l'impossible résurrection du parti radical, les rapports avec Guy Mollet et la SFIO qui conditionnent le succès ou l'échec du Front républicain, le splendide isolement face au retour du général de Gaulle, la conversion au socialisme enfin. Mais, au-delà des échecs politiques successifs, Mendès France parvient à concilier socialisme et démocratie, morale et politique, libéralisme et puissance publique : tel est le défi de ce véritable programme de rénovation politique de la France.

Jean-Louis Rizzo, agrégé d'histoire et docteur en histoire avec une thèse sur "Mendésisme et radicalisme 1955-1957". soutenue en 1989, spécialisé dans la vie politique française de la Troisième et de la Quatrième République




Nous Vous Suggérons Aussi

Collection

Académique

Sujets

Domaine histoire : Biographies
Domaines
Histoire

Suivez-nous