Mariages musulmans, tribunaux d'Occident

Mariages musulmans, tribunaux d'Occident

Les transplantations juridiques et le regard du droit

La migration du droit musulman de la famille vers les tribunaux occidentaux est fortement débattue de part et d'autre de l'Atlantique.Quelle place les pays occidentaux doivent-ils accorder aux normes et aux coutumes musulmanes ? De quelle manière peuvent-ils les insérer dans leur système juridique ? Quels impacts cette transplantation peut-elle avoir sur la condition des femmes ?

Ce champ de réflexion est abordé ici à travers l'exemple du mahr– règle musulmane en vertu de laquelle le futur mari doit verser une somme d'argent à sa fiancée en prévision du mariage –, et de son traitement par les tribunaux d’Allemagne, du Canada, des États-Unis et de France lorsqu’ils sont saisis d’une demande de divorce par un couple musulman. En décrivant la réception de cette institution au sein des quatre pays, c’est la question de la protection des femmes musulmanes par l’intermédiaire du droit contractuel, du droit international privé, du droit constitutionnel et de la famille que pose l’auteure.

Adoptant l’approche du réalisme juridique américain, Pascale Fournier étudie de manière plus générale les dynamiques sociales en jeu dans l’hybridation et l'internationalisation du droit et montre les moyens et les stratégies employés par les juges occidentaux, mais aussi par les femmes et les maris musulmans, pour agir face au pluralisme juridique créé par la diversité culturelle.




Nous Vous Suggérons Aussi

Collection

Académique

Suivez-nous