Revue française de sociologie 58-1, janvier-mars 2017

Revue française de sociologie 58-1, janvier-mars 2017

In memoriam François-André Isambert

Exploitant l'Enquête sur la santé et les consommations (ofdt, 2008), Claire Scodellaro et al.

appréhendent l’anorexie mentale et la boulimie comme des révélateurs de tensions

sociales qui touchent surtout des jeunes filles de classe aisée ou moyenne. Ces troubles

résulteraient d’un usage pathologique des normes d’excellence, en réponse aux tensions

rencontrées lors de l’adolescence.

Avec l’histoire d’un grand projet de centre commercial en France, Alexandre Coulondre met

au jour le travail entrepreneurial de qualification des biens et la création de profit

qui en résulte. Le projet immobilier est un système d’acteurs que le promoteur coordonne :

il intègre les attentes de ses interlocuteurs pour obtenir leur implication, sans s’appuyer

uniquement sur une coordination par les prix.

Les politiques du handicap ont évolué d’une logique de protection et de séparation vers une

logique d’inclusion et de non-discrimination. L’expérience sociale du handicap est-elle

alors affectée par ces transformations de l’action publique ? Anne Revillard propose

des éléments qualitatifs de réponse à partir d’une enquête par entretiens biographiques.

L’étude de la boxe a été et demeure un terrain d’enquête souvent fréquenté par les

sociologues. Revisitant ces travaux, Jérôme Beauchez montre que le traitement de cet objet

mène à l’intersection des dominations de genre, de classe et de race, mais qu’en dépit de

la proximité des matériaux recueillis les auteurs divergent dans leurs façons d’en concevoir

l’interprétation.




Nous Vous Suggérons Aussi

Revue:

Revue française de sociologie

Sujets

Sociologie

Suivez-nous