Le  crépuscule du communisme

Le crépuscule du communisme

Depuis que le mur de Berlin est tombé et que le drapeau rouge ne flotte plus sur le Kremlin, la plupart des analystes ont conclu à la disparition du communisme. Cependant, les allers et retours, par des voies démocratiques, des ex ou néo communistes dans certains pays de l'Est européen invitent à s'interroger sur le sens et le contenu de ce qui est plus une métamorphose qu'un effacement. Revanche posthume de la Deuxième Internationale ou vitalité d'une idéologie qui sut s'adapter et tirer les leçons des erreurs du passé ?

Pour répondre à la question, l'auteur se livre à une étude parallèle des programmes, projets, thèses de ces partis d'aujourd'hui ; elle dresse le portrait de ces nouvelles élites politiques et en évalue l'électorat : entre les nostalgiques de l'ancien régime et les jeunes déçus par le libéralisme outrancier, le tout-marché et la criminalité rampante.

S'agit-il d'un éternel retour ou d'un renouveau en profondeur d'une idéologie messianique ? Si le communisme transformé n'a plus rien à voir avec les idéaux originels, il a échoué à être le moteur de la transition : on assiste au crépuscuscule d'une force impuissante à offrir un projet salutaire pour le présent mais qui laisse pour l'avenir l'inconnue d'une nouvelle conversion.




Nous Vous Suggérons Aussi

Collection

Bibliothèque du citoyen

Sujets

Domaine histoire : Histoire par sujet
Domaines
Histoire

Suivez-nous