Le marché des universitaires

Le marché des universitaires

France, Allemagne, Etats-Unis

Contre les idées reçues sur les carrières à l’université, cet ouvrage étudie les modalités de recrutement des universitaires américains, allemands et français sur la base d’une enquête comparative appliquée aux cas des mathématiciens et des historiens. Contribution importante à une thématique peu explorée, elle propose une réflexion sociologique sur les procédures de recrutement et en restitue leur complexité. L’étude menée conforte les thèses qui lient formes du marché du travail et organisation du travail. L’auteur interpelle les pouvoirs publics afin que ceux-ci mènent une action globale, inscrite dans la durée, à l’opposé de l’activisme et de l’urgence qui caractérisent les interventions publiques récentes.




Nous Vous Suggérons Aussi

Critique politique du travail
Travailler à l'heure de la société des services
Isabelle Ferreras

Collection

Académique

Sujets

Sociologie : Sociétés en mouvement
Sociologie : Sociétés en mouvement

Suivez-nous