1914 : comment les Français sont entrés dans la guerre

1914 : comment les Français sont entrés dans la guerre

Contribution à l'étude de l'opinion publique, printemps-été 1914

Le 1er août 1914, la France mobilise. D'après la tradition, cette mobilisation se serait déroulée dans l'enthousiasme. Or, trois mois plus tôt, la majorité des Français avait voté pour une gauche éprise de paix. N'est-ce pas contradictoire ? N'est-il pas également contradictoire que le courant le plus puissant, le plus dynamique de l'opinion publique ait été alors, comme il est souvent affirmé, celui du nationalisme ?

Plus d'un demi-siècle a passé. Les sensibilités sont moins à vif. II est maintenant possible de voir ce que les Français pensaient réellement et de comprendre quel fut le comportement d'un mouvement ouvrier qui, avant la guerre, faisait profession de pacifisme, voire d'antimilitarisme ou d'antipatriotisme. La guerre commencée, tous les Français, n'a-t-on cessé de répéter, ont communié dans l'Union sacrée. Que signifiait, que recouvrait cette formule au mois d'août 1914 ? Comment enfin les Français ont-ils accepté les défaites, puis le « miracle » de la Marne avant d'être contraints de subir la réalité imprévue d'une guerre longue ?

Ce livre souhaite éclairer le chemin que les Français ont parcouru au printemps et pendant l'été 1914, de la paix à la guerre.




Nous Vous Suggérons Aussi

La République contre les libertés?
Les restrictions aux libertés de 1879 à 1914
Jean-Pierre Machelon

Collection

Académique

Sujets

Histoire : Histoire par période
Histoire : Histoire par sujet

Suivez-nous