Mai 68, un pavé dans leur histoire

Mai 68, un pavé dans leur histoire

Événements et socialisation politique

Qui sont celles et ceux qui ont fait Mai 68 ? Pourquoi et comment leurs trajectoires individuelles sont-elles entrées dans l'histoire ? En portent-ils encore aujourd'hui les marques ? Quel a été l'impact de leur militantisme sur leurs enfants ?

Pour répondre à ces questions, Julie Pagis, s'appuyant sur une enquête d’ampleur consacrée aux parcours de « soixante-huitards ordinaires », combine analyses statistiques et récits de vie d’ex-soixante-huitards et de leurs enfants.

Prenant ses distances avec le lieu commun d’une « génération 68 » devenue opportuniste, occupant des postes de pouvoir dans les champs politiques, médiatiques ou littéraires et convertie au« libéral-libertarisme », l’auteure explore avec finesse la diversitédes profils des femmes et des hommes qui ont participé à Mai 68, avant de montrer les effets multiples de cet engagement dans les sphères professionnelles, amoureuses, militantes ou familiales.

Des racines de l’engagement à la transmission familiale du militantisme en passant par les diverses reconversions post-soixante huitardes, l’ouvrage vient réhabiliter une histoire plurielle de Mai 68,l argement ensevelie au fil des célébrations décennales des événements.


Le Journal du CNRS, Hiver 2015
5 mars 2015
"Spécialiste de sociologie politique, Julie Pagis revient dans cet ouvrage sur les profils et les parcours de ceux qui ont fait Mai 68. [...]"

Entre les lignes entre les mots
1 mars 2015
- Didier Epsztajn

le SNESUP n°632 février 2015
20 févr. 2015
"Un ouvrage profondément original qui promeut, avec talent, une histoire plurielle de Mai 68."
- Alain Policar

Alternatives économiques, n° 343 - février 2015
3 févr. 2015
"[...] Cela donne au final trois livres en un : une socio-histoire rigoureuse de cette génération 68 dans toute son hétérogénéité, une réflexion théorique sur l'effet socialisateur des "événements" et un bel exemple de rigueur méthodologique en sociologie, que les détracteurs de la discipline gagneraient assurément à lire ! "
- Igor Martinache

Fréquence Terre
19 janv. 2015
" [...] Dans l'ouvrage « Mai 68, un pavé dans leur histoire » de Julie Pagis (Éditions Les Presses – Sciences-Po), sociologue et fille de soixante-huitards, il s’agit d’aborder une question essentielle : quel a été l’impact de leur militantisme sur leurs enfants ? [...]"
- Pierre Guelff

Liens socios
2 déc. 2014
"De nombreuses recherches ont été produites au cours des dernières années sur l'engagement militant, au croisement de la sociologie et de la science politique. L’ouvrage de Julie Pagis apporte ici une contribution originale qui ne se contente pas d’une analyse rétrospective de l’engagement en Mai 68 mais interroge les incidences de ces événements sur les trajectoires de ses participants. [...]"

Ruggero Iori, « Julie Pagis, Mai 68, un pavé dans leur histoire », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2014, mis en ligne le 03 décembre 2014, consulté le 03 décembre 2014. URL : http://lectures.revues.org/16336
- Ruggero Iori

Sciences humaines
17 nov. 2014
" [...] Un propos qui permet, entre autres, d'analyser sous un jour nouveau les antagonismes mémoriels qui perdurent autour de ce fameux mois de mai."

 
- Fred Letourneux

SeniorActu.com
3 nov. 2014
"L'éditeur Les presses de Science-po vient de publier un ouvrage de Julie Pagis, intitulé Mai 68, un pavé dans leur histoire. Un livre qui, des racines de l'engagement à la transmission familiale du militantisme en passant par les diverses reconversions post-soixante huitardes, vient réhabiliter l’histoire –plurielle- de Mai 68. [...]"

BiblioObs
2 oct. 2014
"Dans un ouvrage exigeant, mais passionnant à lire, la sociologue Julie Pagis propose une lecture différente. Son enquête ne porte pas sur les personnalités connues, mais sur les anonymes: qui étaient-ils avant mai 68 ? comment ont-ils participé à la révolte étudiante ? qu'a-t-elle représenté pour eux ? quelle fut l'influence de ces événements sur leur vie militante, professionnelle, familiale ? [...]"
- Eric Aeschimann




Nous Vous Suggérons Aussi

Critique politique du travail
Travailler à l'heure de la société des services
Isabelle Ferreras

Collection

Académique

Sujets

Sociologie : Sociologie politique

Suivez-nous