Elections de crise en Grande-Bretagne

Elections de crise en Grande-Bretagne

Depuis 1974, les élections générales ne dégagent plus une nette majorité, comme autrefois, à la Chambre des communes et la montée des tiers partis -partis nationalistes écossais et galois, parti libéral- remet en cause la suprématie traditionnelle des conservateurs et des travaillistes.

Sous la direction de Monica Charlot, une équipe de spécialistes étudie les manifestations et tente d'apprécier la profondeur de la crise politique britannique à travers ces élections de crise. Ce sont les changements sociologiques dans l'électorat britannique, l'évolution du personnel parlemantaire des trois principaux partis, le drame irlandais et quelques réactions typiques de la presse d'Outre-Manche qui sont passés au crible de l'analyse scientifique.




Nous Vous Suggérons Aussi

Capitalismes asiatiques et puissance chinoise
Diversité et recomposition des trajectoires nationales
Pierre Alary, Elsa Lafaye de Micheaux

Collection

Académique

Sujets

Europe : Pays Européens
International

Suivez-nous