Agir pour ne pas mourir !

Agir pour ne pas mourir !

Act up, les homosexuels et le sida

Fondée en 1989 sur un modèle américain, l'association Act Up Paris a choisi de faire du sida un enjeu de lutte politique en même temps que l’objet d’une mobilisation homosexuelle. Malgré de nombreuses réactions sceptiques ou hostiles, jugeant cette importation inopportune dans le contexte français, Act Up va progressivement se révéler un acteur central tant du mouvement associatif de lutte contre le sida que du mouvement gay et lesbien, pour devenir l’un des groupes contestataires les plus remarqués en France des années 1990.

À partir de nombreux témoignages et d’un travail de terrain ethnographique inédit, cet ouvrage rend compte des conditions et des conséquences de ce succès, en retraçant l’histoire d’Act Up. Il éclaire l’engagement spécifique de l’association, seule en France à se réclamer d’un « point de vue homosexuel » sur le sida.

L’auteur révèle la logique des « actions publiques » d’Act Up, de la violence qui leur est souvent imputée, du lien intime qui les unit à la question de la mort. Il analyse les changements induits par l’apparition de nouveaux traitements de l’infection au VIH.
Il montre aussi que les positions controversées adoptées par l’association sur les comportements sexuels des gays traduisent les tensions générées par la normalisation en cours de l’homosexualité et sa contestation.




Nous Vous Suggérons Aussi

La dignité des travailleurs
Exclusion, race, classe et immigration en France et aux Etats-Unis
Michèle Lamont

Collection

Académique

Sujets

Sociologie : Sociétés en mouvement

Suivez-nous