Violences conjugales

Violences conjugales

Du combat féministe à la cause publique

Si la violence conjugale est aujourd'hui reconnue comme une question de société légitime, il n'en a pas toujours été ainsi. C'est grâce aux mobilisations féministes des années 1970, qui définissent alors la violence dans le couple comme une violence faite aux femmes - produit des rapports de domination entre les hommes et les femmes -, que ce phénomène est sorti de la dénégation sociale dans laquelle il était tenu. Comment une cause féministe devient-elle un problème public dont s'emparent les associations, les institutions internationales et l’État ?

À travers la question des violences conjugales et en comparant des cas français et américain, à Paris et à Los Angeles, Pauline Delage analyse avec acuité quelles sont, de part et d’autre de l’Atlantique, les formes légitimes de l’intervention publique dans le domaine de l’intime et des inégalités sexuées.

Pauline Delage

Pauline Delage est chercheure à l'Université de Lausanne. Elle a reçu le prix de la thèse de la ville de Paris pour les études de genre en 2014.








Nous Vous Suggérons Aussi

Les défis de la République
Genre, territoires, citoyenneté
Bruno Perreau, Joan W. Scott , et al.

Collection

Académique

Sujets

Genre

Suivez-nous