Les conservateurs britanniques dans la bataille des idées

Les conservateurs britanniques dans la bataille des idées

Ashridge College, premier think tank conservateur
Clarisse Berthezène

Dans l'entre-deux-guerres, malgré sa domination politique et électorale écrasante, le parti conservateur britannique vit dans la hantise d'un échec électoral et la crainte d'une hégémonie intellectuelle, culturelle et artistique de la gauche, amplifiée par l'élargissement du suffrage universel. Ashridge Bonar Law Memorial College, fondé en 1929 en réponse au succès de la Fabian Society, a pour objectif de créer une pépinière d’intellectuels conservateurs capables de lutter à armes égales avec la gauche et d’enseigner les principes du conservatisme.

Think tank avant la lettre, lieu de recherche et d’enseignement, centre de formation à la citoyenneté, Ashridge College va jouer dès lors un rôle essentiel dans la transformation de l’identité conservatrice ; il contribue notamment à donner forme et sens politiques à la notion de classe moyenne. Ce nouveau conservatisme, associé aux valeurs de la méritocratie, marque la fin de l’exclusivité du paternalisme aristocratique et fournit un contenu intellectuel à l’identité politique conservatrice, même si l’anti-intellectualisme est encore un trait revendiqué par de nombreux dirigeants du parti conservateur actuel.

Ashridge College, devenu aujourd’hui l’une des premières écoles de commerce britanniques, témoigne de la faculté des dirigeants conservateurs à trouver des solutions adaptées aux nouvelles règles du jeu de la représentation politique ; à enregistrer et à accompagner les transformations profondes de la société tout en leur donnant une forme et un langage politiques qui se traduise par une adhésion de masse.




Nous Vous Suggérons Aussi

Accès à l'énergie en Europe
Les précaires invisibles
François Bafoil, Ferenc Fodor, Dominique Le Roux

Collection

Académique

Sujets

Europe : Pays Européens

Suivez-nous