L'éternel retour

L'éternel retour

Contre la démocratie: l'idéologie de la décadence

Cet ouvrage propose une analyse comparée de la révolte intellectuelle contre l'héritage des Lumières qui s'affirme à la fin du XIXe siècle et au cours de la première moitié du XXe siècle. Ce refus des principes du libéralisme et de la démocratie - le rationalisme, l'utilitarisme, l'optimisme, la philosophie des droits naturels, la foi dans le progrès - imprègne tous les domaines de la vie culturelle de l'époque. Incontestablement, il s'agit d'un phénomène européen général : l'assaut contre les fondements de la modernité s'avère ni moins intense ni moins profond à Paris qu'à Vienne, à Berlin ou dans les grands centres culturels italiens. Ainsi se développe une critique obsessionnelle de la fonction libératrice des Lumières et de la Révolution française. Cette condamnation sans appel de l'universalisme et de l'humanisme du XVIlIe siècle joue un rôle déterminant dans la chute de la démocratie et dans les formes diverses de la « Révolution nationale » qui s'installent en Europe




Also of interest

Archéologie de la représentation politique
Structure et fondement d'une crise
The Archeology of Political Representation
Didier Mineur

Series

Académique

Subjects

History field : History by subject
Fields
History

Connect with us