L'arme du droit

2e édition actualisée
2e édition

L'usage politique du droit s’intensifie et se diversifie, comme le montre cet ouvrage, synthèse des travaux français et internationaux les plus récents. Sans doute doit-il ce regain de faveur à la place grandissante reconnue aux victimes dans l’opinion et la justice, à l’internationalisation de certaines poursuites. Lire la suite

Hier Gisèle Halimi défendant la légalisation de l'avortement, aujourd’hui des ONG intentant un recours contre l’État français pour inaction face au changement climatique : le droit ne fait pas que réguler ou réprimer, dans sa prétendue neutralité, au nom du pouvoir en place. Sous certaines conditions, il est une arme au service de causes.

L’usage politique du droit s’intensifie et se diversifie, comme le montre cet ouvrage, synthèse des travaux français et internationaux les plus récents. Sans doute doit-il ce regain de faveur à la place grandissante reconnue aux victimes dans l’opinion et la justice, à l’internationalisation de certaines poursuites comme on l’a vu dans le cas du génocide des Tutsi au Rwanda, à la médiatisation des procès qui deviennent des arènes publiques. Mais cela reste une arme à double tranchant : la criminalisation des mouvements sociaux et des mobilisations, parfois même des avocats qui les défendent, l’atteste.


Livre broché - 12,50 €

Spécifications


Éditeur
Presses de Sciences Po
Édition
2
Auteur
Liora Israël,
Collection
Contester
Langue
français
Mots clés
Logement
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Droit
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Société
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Sociologie
BISAC Subject Heading
LAW000000 LAW > SOC000000 SOCIAL SCIENCE > SOC026000 SOCIAL SCIENCE / Sociology
BIC subject category (UK)
L Law > J Society & social sciences > JH Sociology & anthropology
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre
24 août 2009
Avec
Bibliographie

Livre broché


Date de publication
01 janvier 1987
ISBN-13
978-2-7246-0545-7
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 437
Code interne
9782724605457
Poids
430 grammes
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Sommaire


Introduction

Chapitre 1 – Droit et contestation, des relations ambivalentes  
Le droit, un frein à la contestation ?  
Contester par le droit, une illusion ?  
Retourner le droit contre l'État, une forme de lutte  
Le droit comme forme de mobilisation : un nouveau regard des sciences sociales

Chapitre 2 – Les avocats, défenseurs des libertés ?  
Les légistes dans le jeu démocratique  
« La République des avocats » : une histoire française  
Le barreau politique  
Un engagement politique des avocats à relativiser

Chapitre 3 – La justice comme arène, une tradition subversive 
Des luttes anticoloniales à la théorisation de la défense de rupture  
Les effets de 68 sur le monde du droit en France  
La création d’un syndicalisme judiciaire 
Le développement de pratiques alternatives du droit au service des luttes  
Vers un cadre d’analyse unifié des engagements politiques du droit ?

Chapitre 4 – Le droit : un pouvoir transhistorique et transnational ?  
La légitimité du droit  
La contestation par le droit comme légitimation  d’un régime injuste ?  
Droit et transitions politiques : le tournant de la seconde guerre mondiale  
Le droit : une arme politique rétroactive ?  
Le droit pénal international : une arme dissuasive ?

Conclusion – Éclatement des normes, éclatement des luttes

Bibliographie