« Et les Juifs bulgares furent sauvés… »

Une histoire des savoirs sur la Shoah en Bulgarie
Première édition

Profondément originale dans sa conception comme dans son écriture, cette enquête historique est une réflexion exemplaire sur les silences du passé. Lire la suite

Exception en Europe, un État allié du Reich a refusé de déporter sa communauté juive. Cette image de la Bulgarie pendant la seconde guerre mondiale a prévalu jusque récemment, quitte à omettre que, dans les territoires de la Yougoslavie et de la Grèce occupés par ce pays entre 1941 et 1944, la quasi-totalité des Juifs ont été raflés, convoyés vers la Pologne et exterminés.

Au terme d'une vaste enquête documentaire et archivistique, Nadège Ragaru reconstitue l’origine de ce qui a longtemps été tenu pour un socle de faits vrais parce que largement crus. Elle explique pourquoi une seule facette d’un passé complexe et contradictoire a fait l’objet d’une transmission prioritaire ; comment les déportations, sans être oblitérées, sont devenues secondaires dans les discours publics, les musées, les livres d’histoire et les arts ; comment la mise en écriture des persécutions contre les Juifs en Bulgarie s’est retrouvée l’otage de la guerre froide puis des luttes politiques et mémorielles de l’après-communisme dans les Balkans et le reste du monde.

Profondément originale dans sa conception comme dans son écriture, cette enquête historique est une réflexion exemplaire sur les silences du passé.


Livre broché - 29,00 €

Spécifications


Éditeur
Presses de Sciences Po
Auteur
Nadège Ragaru,
Collection
Académique
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Domaine histoire > Histoire par sujet
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Domaine histoire
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Histoire
BISAC Subject Heading
HIS000000 HISTORY > HIS010000 HISTORY / Europe > HIS043000 HISTORY / Holocaust > HIS022000 HISTORY / Jewish
BIC subject category (UK)
HB History
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre
22 octobre 2020
Type d'ouvrage
Monographie

Livre broché


Details de produit
1
Date de publication
22 octobre 2020
ISBN-13
9782724626506
Contenu du produit
Text (eye-readable)
Ampleur
Pages chiffres romains : 382, Nombre de pages de contenu principal : 382
Code interne
9782724626506
Format
13,8 x 21 cm
Poids
455 grammes
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Sommaire


Introduction 
Du « sauvetage des Juifs bulgares » et de l'exceptionnalité nationale : l’énigme d’un sens commun  
Savoirs de la justice, de la fiction et de la controverse : des fragments sans dévoilement  
Les contours spatio-temporels de l’enquête : pointillés, hachures et manques  
Les nationalisations du passé par internationalisation : voix juives et non juives  
Une sociologie historique de la guerre froide : mobilités, heurts et contingences

Chapitre 1 – La production judiciaire d’un récit des persécutions antijuives : la genèse d’une narration héroïque  
Juger en temps de guerre : les missions contradictoires de la justice  
L’(in)visibilisation des crimes antijuifs dans les « procès généraux »  
La construction d’une cause judiciaire par les Juifs communistes bulgares  
Le dessin de la scène judiciaire : les inculpés, les procureurs et la cour  
Salle 11. Instantané  
Les Allemands, les fascistes et le « bon peuple » : dessiner le périmètre de la culpabilité  
Un fasciste est un antisémite... et réciproquement  
L’euphémisation de la souffrance juive, produit du conflit entre communistes et sionistes ?  
La postérité du tribunal : une élision centrale  

Chapitre 2 – La déportation des Juifs du Belomorie à l’écran : négocier une lecture « socialiste » de la guerre  
Édifier les masses en Bulgarie et en RDA : des cinémas politiques à armes inégales  
Les présences élusives de la Shoah sur les écrans est-allemands et bulgares  
Une coproduction, deux institutions, plusieurs agendas  
Konrad Wolf et Angel Wagenstein : deux parcours croisés  
Notes de tournage et autres digressions  
Script, story-board et film : les effets de coupe et de cadrage  
Deux guerres si différentes : le combat antifasciste et la résistance vus depuis la Bulgarie  
Négocier une lecture est-est du nazisme : une germanité polychrome ?  
Des destinées juives en mode mineur  
La passivité juive, une affaire de genre ?  
Des signes chrétiens pour une souffrance juive ? L’émergence d’un répertoire global

Chapitre 3 – La déportation des Juifs des territoires occupés : les mystérieux voyages d’une archive de 1943  
Apposer des mots sur des images qui font silence : le jeu des inventaires archivistiques  
Un film sans auteur et sans consigne ?  
On n’y voit rien : regarder des cadres qui résistent à l’analyse  
Du document à la production d’une preuve judiciaire : l’affaire Beckerle  
La coopération judiciaire bulgaro-israélo-américano-ouest-allemande, un récit de guerre froide  
Un documentaire sur l’affaire Beckerle ? Au croisement des arts et du renseignement  
La diplomatie culturelle du « sauvetage des Juifs bulgares »  
Quand le « sauvetage » passe à l’Ouest  
Où tombe le rideau de fer ? Sofia-Washington-Jérusalem, les arts de la rareté et du désir

Chapitre 4 – Négocier une juste présence du « sauvetage » et des déportations : les controverses mémorielles de l’après-1989  
La polyphonie retrouvée du passé : de l’OKPOE à Shalom, des vérités en (in)division  
Quand l’histoire s’expose sur la scène médiatique  
Qui écrira notre passé ? La renégociation des territoires du récit historique bulgare  
Heurts de mots et de pierres dans les communautés juives originaires des Balkans  
L’« affaire Blagovest Sendov » : la « forêt bulgare » dans le champ politique interne  
Dimitar Pesev : une nouvelle topographie du souvenir  
 
Chapitre 5 – Des disputes fécondes ? Mobilisations transnationales et institutionnalisation d’un espace de dissensus  
Universitaires, experts et militants dans les recompositions du champ historiographique  
Aux origines des controverses bulgaro-macédoniennes sur la Shoah  
Les enjeux historiques et mémoriels saisis par les institutions européennes  
Jeux d’échelle, jeux de quilles : la politique historique bulgare en débat  
Se souvenir de la Shoah pour lutter contre l’antisémitisme : un espace de convergence ?  
« Éclairer d’une lumière plus forte le chemin du futur » : sous le projecteur de l’intégration euro-atlantique

Conclusion  
Contentieux historiographiques  
Parler de la Shoah, c’est-à-dire d’autre chose  
Voix juives dans l’écriture du passé  
Défis d’écriture : feuilleter le temps, dire le vu

Annexe

Remerciements

Table des documents

Sources

Bibliographie sélective