Collection  : Relations internationales
Collection dirigée par Guillaume Devin

Comité scientifique : Louis Belanger (Université de Laval) - Barbara Delcourt (Université libre de Bruxelles) - Guillaume Devin ( Sciences Po) - Franck Petiteville (IEP Grenoble) - Thomas Lindemann (Université de Versailes Saint-Quentin-en-Yvelines) - Carlos Milani (Institut d'études sociales et politiques de l'Université d'État de Rio de Janeiro)

Publier des travaux originaux sur les relations internationales, entendues comme toutes formes d'interactions entre les acteurs des sociétés, qu'ils soient individuels ou collectifs, gouvernementaux ou non gouvernementaux, telle est l'ambition de la collection Relations
internationales.


En encourageant les approches pluridisciplinaires et les études empiriques précises, elle contribue à une réflexion sur les  transformations et les défis des relations internationales et s'adresse à tous, enseignants, praticiens des relations internationales et grand public.

    retrier par titre

Méthodes de recherche en relations internationales
Guillaume Devin
Cet ouvrage offre un panorama de données, de ressources et de méthodes utiles pour mener une recherche sur les relations internationales. Guide pratique pour le chercheur, ce livre s'adresse aussi à un public plus général qui se demande légitimement comment sont produites les conclusions des « experts ».



Les finances de l'ONU
ou la crise permanente
Morgan Larhant
Conjuguant faits historiques, principes financiers et réalités politiques, ce premier ouvrage sur les finances de l'ONU montre une organisation tiraillée par les rapports de forces incessants entre États membres pour contrôler ses finances et, à travers elles, ses choix politiques.



Business partners
Firmes privées et gouvernance mondiale de la santé
Auriane Guilbaud
Les firmes pharmaceutiques sont de plus en plus engagées dans le domaine de la santé internationale (lutte contre le SIDA, la tuberculose, etc.). Quel est leur rôle, quelles actions mettent-elles en oeuvre ? Sont-elles capables de coopérer avec les États, les ONG, les organisations internationales et les fondations privées ?



Les bonnes pratiques des organisations internationales
Asmara Klein , Camille Laporte, Marie Saiget
OCDE, Banque mondiale, ONU Femmes.... tous les organismes font aujourd'hui appel aux « bonnes pratiques » pour améliorer leur action, former leurs collaborateurs, renforcer leur expertise et, ainsi, légitimer leur présence sur un terrain de plus en plus concurrencé par les acteurs non étatiques.



Puissances moyennes dans le jeu international
Le Brésil et le Mexique aux Nations unies
Mélanie Albaret
À travers les exemples du Brésil et du Mexique et de leur intégration au sein des Nations Unies depuis 1945, une analyse de la stratégie d'intégration des petites et moyennes puissances dans le jeu international et des usages qu'elles font du multilatéralisme sur les scènes politiques nationale et internationale.



Intégration et déviance au sein du système international
Soraya Sidani
États faibles, États contestataires ou au contraire superpuissances, qui sont les États déviants ? Un éclairage précieux sur les modalités de la participation des États au système international, sur le rôle des Nations unies, des organisations régionales et des ONG et une vision nouvelle des relations multilatérales dans un monde post-2001.



Suivez-nous