Crise mondiale et systèmes partisans


Première édition

Pour comprendre les mutations en cours au sein des systèmes politiques occidentaux et s'interroger sur leur avenir, il est indispensable de les analyser à l'échelle mondiale et de prendre en compte tous les phénomènes économiques, sociaux et environnementaux qui leur sont liés, dans le contexte d'une « révolution mondiale » à l’œuvre depuis 1945. Lire la suite

Brexit au Royaume-Uni, montée de l'extrême-droite en Autriche, élection de Donald Trump aux États-Unis, d'Emmanuel Macron en France, percée des Cinq étoiles en Italie et de Syriza en Grèce, etc. Les « coups de tonnerre » électoraux se succèdent dans les démocraties occidentales et bouleversent les grands systèmes partisans de l'après-guerre.

Cette évolution s’inscrit dans une tendance déjà ancienne qui, dès les années 1970, a vu décliner la participation électorale et les partis de gouvernement, s’accroître la volatilité et se dessiner un nouveau clivage autour des questions d’immigration et d’identité nationale. Le processus s’est accentué après 2008 avec l’émergence de nouveaux partis, l’effondrement ou la réorientation brutale de partis anciens, en réaction au néolibéralisme et aux inégalités croissantes qu’il engendre.

Pour bien comprendre les mutations en cours au sein des systèmes politiques occidentaux et s’interroger sur leur avenir, il est indispensable de les analyser à l’échelle mondiale et de prendre en compte tous les phénomènes économiques, sociaux et environnementaux qui leur sont liés, dans le contexte d’une « révolution mondiale » à l’œuvre depuis 1945.


Livre broché - 24,00 €
ePub - 17,99 €
Disponible chez ces revendeurs:

InfoPas d'expédition des commandes entre le 23 juillet et le 21 août

Spécifications


Éditeur
Presses de Sciences Po
Auteur
Pierre Martin,
Collection
Académique
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > CONCOURS > Agrégation science politique
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Europe > Construction européenne
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > International
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Politique
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Science politique
BISAC Subject Heading
POL000000 POLITICAL SCIENCE
BIC subject category (UK)
J Society & social sciences > JP Politics & government
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre
01 novembre 2018
Avec
Index, Bibliographie

Livre broché


Details de produit
1
Date de publication
01 novembre 2018
ISBN-13
9782724623406
Contenu du produit
Text (eye-readable)
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 326
Code interne
9782724623406
Format
13,8 x 21 cm
Poids
390 grammes
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

ePub


Details de produit
1
Date de publication
01 novembre 2018
ISBN-13
9782724623420
Contenu du produit
Text (eye-readable)
Ampleur
Pages chiffres romains : 326
Code interne
9782724623420
Protection technique e-livre
DRM -Adobe
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


avatar

Le Figaro

- 27 févr. 2019
https://www.lefigaro.fr/vox/politique/2019/02/27/3
"Avec son nouveau livre, Crise mondiale et systèmes partisans, le politologue Pierre Martin nous fournit un outil précieux pour mieux comprendre et interpréter l'un des phénomènes majeurs de la période écoulée: le déclin des grands partis de gouvernement." Jérôme Jaffré

avatar

Mediapart

- 3 mars 2019
https://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/030
"L'électoraliste Pierre Martin vient de publier Crise mondiale et systèmes partisans. Dans cet ouvrage majeur, il reconstitue la trajectoire des démocraties représentatives dans les pays riches, et propose une grille d’interprétation des bouleversements de la dernière décennie." Fabien Escalona

avatar

La Vie des idées

- 4 août 2019
https://laviedesidees.fr/Le-grand-chambardement-de
"Parmi les victimes collatérales de la crise globale qui s'est ouverte il y a une dizaine d’années, les partis politiques ne sont pas les moindres. Un essai comparatif à grande échelle propose une stimulante interprétation de ces transformations en cours." Florence Haegel

avatar

France inter, "La marche de l'histoire"

- 7 janv. 2019
https://www.franceinter.fr/emissions/la-marche-de-
Les démocraties représentatives ont leurs limites : ce n'est évidemment pas le peuple qui gouverne mais, en son nom, les élites choisies par les partis de gouvernement. Mais ceux-ci font preuve de leur crédibilité dans la gestion de la croissance qui caractérise la période des Trente glorieuses. Les choix des responsables que ces partis produisent et des politiques qu’ils conduisent correspondent aux intérêts des groupes sociaux qu’ils représentent.

avatar

Le nouveau magazine littéraire

- 15 mars 2019
https://www.nouveau-magazine-litteraire.com/la-fin
"Voilà plus de vingt ans que Pierre Martin se consacre, à l'écart des grands circuits médiatiques, à l'étude des systèmes électoraux et à l'organisation du système partisan dans les démocraties occidentales. Son dernier livre s'inscrit dans la continuité d'une oeuvre déjà fournie en y ajoutant quelque chose de plus abouti." François Bazin 

avatar

L'Opinion

- 27 nov. 2018
https://www.lopinion.fr/edition/international/pier
"Politologue (CNRS, IEP Grenoble), Pierre Martin vient de publier un livre dont le titre, très universitaire, Crise mondiale et systèmes partisans, ne traduit sans doute pas assez l'ambition : décrire et expliquer les évolutions politiques dans les grandes démocraties depuis 1945." Jean-Dominique Merchet 

avatar

Alternatives économiques

- 15 févr. 2019
https://www.alternatives-economiques.fr/crise-mond
"Quels effets la crise de 2008 a-t-elle eus sur l'équilibre des forces politiques dans les différentes sociétés occidentales ? Telle est en substance le question nement dont part l'auteur dans cette somme d'une érudition impressionnante." Igor Martinache

avatar

Le Monde

- 29 mars 2019
https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/03/2
"Vous êtes un spécialiste des études électorales. Dans votre dernier livre Crise mondiale et systèmes partisans, vous analysez l'inexorable déclin des partis de gouvernement…" Solenn de Royer

avatar

Liens socio

- 23 août 2019
https://journals.openedition.org/lectures/36373
"Pierre Martin a réussi son pari : celui d'avoir pu compiler et analyser, avec grande rigueur, d’importantes données quantitatives issues des systèmes électoraux des pays de l’Europe occidentale, ceux de l’Europe du Sud et de l’Est membres de l’Union Européenne, des pays d’Amérique du Nord (Canada et États-Unis), d’Océanie (Australie et Nouvelle-Zélande) et d’Asie (Israël et Japon). Son ouvrage met en évidence les transformations subies par les systèmes de partis de pouvoir dans les

avatar

France culture, "Le journal des idées"

- 5 mars 2019
https://www.franceculture.fr/emissions/le-journal-
"Pour le politologue, trois grandes causes expliquent ce déclin : l'impuissance croissante des gouvernements à satisfaire les attentes sociales, désormais inversement proportionnelles. La "prolifération normative", qu’elle soit d’origine privée ou publique, qui a "généré une révolte antibureaucratique contre une société de plus en plus complexe". Et la professionnalisation de l’activité politique avec "la constitution d’une classe politique cherchant à préserver ses intérêts face aux déceptions de l’électorat". Jacques Munier

Sommaire


Introduction  
Terrain d'étude  
Méthodes et données  
Contenu du livre  
Les paradigmes scientifiques  
     Les deux paradigmes  
     Les différents modèles et théories de la science politique et les deux paradigmes  

Chapitre 1 – Le déclin des partis de gouvernement et l'affaiblissement des systèmes politiques en Europe occidentale avant 2008 
Les trois critères 
L'évolution électorale de l'Europe occidentale depuis 1945  
     La sélection des pays  
     La méthode d'analyse des évolutions électorales  
     La composition des familles politiques  
     Les résultats d’ensemble  
     La participation électorale  
     La volatilité électorale  
Le déclin des grands partis de pouvoir  
Les autres partis  
     Les autres partis de la gauche modérée  
     Les autres partis de droite modérée  
     Les forces contestataires  
     La gauche radicale  
     Les écologistes  
     La droite radicale  
L’affaiblissement des systèmes politiques d’Europe occidentale 
Conclusion  
 
Chapitre 2 – Les causes du déclin. Recul de la croissance, développement du consumérisme, révolte antibureaucratique et constitution d’une classe politique  
Pourquoi les grands partis de gouvernement dominent électoralement  
Le recul de la croissance économique depuis les années 1970  
Quelles sont les raisons du déclin de la croissance économique depuis les années 1970 ?  
     Le boom d’après-guerre  
     La fin du boom et la longue stagnation  
     Néolibéralisme et explosion des inégalités  
     Le déclin des gains de productivité  
     L’innovation ne nous sauvera pas  
     La fin d’une mutation ? 
     L’augmentation des prix des énergies fossiles et des matières premières  
     Deux grandes menaces : le changement climatique et l’effondrement de la biodiversité  
L’accroissement des attentes et le développement d’un comportement consumériste  
     L’accroissement des attentes  
     Le développement d’un comportement consumériste  
     Conséquence politique : la marchandisation de la sphère publique  
     La frustration résultant du mirage des biens positionnels  
La prolifération normative et la révolte antibureaucratique : normes et temps  
     Les raisons du développement des normes, des codes et des règles  
     Les causes de la prolifération actuelle  
     Les conséquences de la prolifération normative  
La constitution d’une classe politique  
     Définition du concept de classe politique  
     Les raisons du développement d’une classe politique   
     Les conséquences politiques  
Conclusion  

Chapitre 3 – Europe du Sud et de l’Est, Amérique du Nord, Asie et Océanie  
L’Europe du Sud  
     L’Espagne  
     La Grèce  
     Le Portugal  
     Malte  
L’Europe de l’Est postcommuniste depuis 1991  
     Participation faible et volatilité électorale élevée  
     L’échec à constituer des systèmes partisans stables 
Le paradoxe américain  
     Les analyses sur le déclin partisan  
     Les causes du maintien du système partisan américain depuis 1980  
Les autres pays développés avec des démocraties représentatives anciennes : Canada, Israël, Japon, Australie et Nouvelle- Zélande 
     Le Canada  
     Israël  
     Le Japon  
     L’Australie  
     La Nouvelle- Zélande  
Conclusion 

Chapitre 4 – Développement du capitalisme et transformation des systèmes de pouvoir  
Le système de pouvoir traditionnel 
     Les deux pouvoirs : matériel et spirituel  
     Un Ancien Monde divers et en évolution 
     L’administrateur et le marchand  
     Un processus de rationalisation  
     La révolution scientifi que  
     La philosophie des Lumières  
L’origine et le développement du capitalisme  
     La commercialisation  
     L’évolution du capitalisme comme système- monde moderne 
     Un profond changement de mentalité  
     Le capitalisme agraire précède la révolution industrielle et la permet 
     La révolution industrielle  
     Le rôle des guerres 
     Un nouveau rapport au temps et à l’espace : l’accélération sociale  
     Un nouveau rapport au travail  
Les démocraties représentatives  
     La Révolution française
     États nations et nationalisme  
     Les systèmes représentatifs et les clivages partisans  
     Les parlements et les privilégiés  
     La démocratisation  
     La libéralisation  
     Les conditions de réussite de la démocratie parlementaire  
     La contradiction sociale interne à la démocratie représentative  
     Systèmes de clivages et systèmes partisans  
     La double dynamique de la démocratie représentative  
     Démocratisation et contraintes institutionnelles 
L’évolution du système de pouvoir  
Conclusion

Chapitre 5 – L’évolution des systèmes partisans occidentaux jusqu’en 2008
Les concepts de club des partis de gouvernement, de reconversion partisane et de dispositif partisan de pouvoir  
     Le club des partis de gouvernement  
     La reconversion partisane  
     Le dispositif partisan de pouvoir  
Les évolutions des démocraties parlementaires des pays développés jusqu’en 1973  
     La démocratie parlementaire, un phénomène minoritaire et élitiste  
     L’évolution de la composition des clubs de partis de gouvernement de 1945 à 1973  
     En Europe occidentale  
     Les reconversions partisanes de 1945 à 1973  
     Les évolutions des démocraties parlementaires des pays développés de 1973 à 2008  
     Les clubs des partis de gouvernement depuis 1973  
     Les évolutions sociologiques  
     La reconversion néolibérale de la droite conservatrice et libérale  
     La situation des démocrates- chrétiens 
     La percée de la droite radicale  
     La reconversion social-libérale de la social- démocratie  
     La marginalisation des communistes et la faiblesse de la gauche radicale  
     L’apparition et le développement des écologistes   
La Révolution mondiale, une nouvelle révolution rokkanienne  
     L’actualisation de la théorie des clivages  
     Les premiers travaux  
     Une Révolution mondiale  
     Le développement d’une élite mondialisatrice  
     Les anciens et les nouveaux clivages  
     Un nouveau clivage de type A : identité/cosmopolitisme  
     Le cas de l’écologie  
     La dimension internationale  
Le nouveau système de pouvoir de la modernité tardive  
     Une nouvelle vague d’accélération sociale  
     Une dévalorisation du travail au profi t de la consommation  
Conclusion

Chapitre 6 – La crise financière de 2008, la crise des réfugiés, la crise terroriste, et leurs conséquences électorales et partisanes  
Les trois crises  
     La crise financière et la récession  
     La crise des réfugiés  
     La crise terroriste  
Les conséquences sur les évolutions électorales et partisanes depuis 2008  
     Premières analyses sur les conséquences électorales 
     L’Europe occidentale  
     L’Europe de l’Est  
     Les États- Unis  
     Le Japon  
     Les autres pays développés qui sont des démocraties représentatives anciennes  
L’émergence d’un nouveau clivage  
     Une base sociale produit de la crise économique  
     Le rôle clé de la contestation démocratique  
     L’affaiblissement du néolibéralisme  
     La remise en cause  
     Le maintien paradoxal   
La crise des élites mondialisatrices 
     L’échec économique 
     Un accroissement des oppositions entre élites économiques  
     Un durcissement des oppositions entre groupes sociaux  
     La crise du social-libéralisme  
     Les pressions croissantes des forces politiques contestataires  
Conclusion

Chapitre 7 – Les systèmes représentatifs occidentaux.
Bilan et perspectives  
     Le contexte général : la crise systémique du capitalisme 
     La crise environnementale  
     La crise climatique  
     La sixième extinction  
     Un capitalisme à bout de souffle  
     Une crise morale 
     Une crise intellectuelle  
     La crise de l’ordre international  
L’avenir des systèmes politiques occidentaux 
     Les démocraties représentatives peuvent- elles disparaître ? 
     Vers un nouveau monde partisan  
     L’avenir des grands partis de gouvernement  
     Les contradictions potentielles à l’intérieur des pôles partisans  
     Participation et volatilité électorale  
     Nouveau système de clivage et opposition gauche/droite  
     Les scénarios possibles  
     Le scénario pessimiste  
     Le scénario optimiste 

Postface/discussion de Hanspeter Kriesi  
Bibliographie  
Index  
Table des tableaux et figures