Gouverner les conduites

Gouverner les conduites

« Manger, bouger », « J'éco-rénove, j'économise », « Les médicaments génériques, c'est génial », « Fumer tue »…

Que fait l'État lorsqu’il s’immisce ainsi dans nos vies privées et cherche à orienter nos pratiques ? A-t-il une légitimité pour le faire ? Quels sont les acteurs et les instruments de ce gouvernement des conduites ? Comment les intéressés réagissent-ils ?

Dans sa lutte contre l’obésité, le réchauffement climatique, le surendettement ou encore le déficit de la Sécurité sociale pour ne citer que quelques exemples, l’État cherche moins à exercer un contrôle direct sur les individus ou à transférer sa responsabilité qu’à intervenir dans la régulation économique. À agir par plutôt que sur la demande. Finement articulés à des instruments plus classiques comme la contractualisation ou la réglementation, taxes, labels, prix, nudges ou autres étiquettes lui permettent de s’appuyer sur les mécanismes du marché que sont l’intérêt et la concurrence, d’orienter les pratiques des entreprises, et in fine les comportements des citoyens…



Sophie Dubuisson-Quellier

Sophie Dubuisson-Quellier est directrice de recherche en sociologie au CNRS et directrice adjointe du Centre de sociologie des organisations de Sciences Po (CSO, CNRS). Elle a notamment dirigé Gouverner les conduites, aux Presses de Sciences Po (2016).



Le Biais comportementaliste
Henri Bergeron, Patrick Castel, Sophie Dubuisson-Quellier, Jeanne Lazarus, Étienne Nouguez, Olivier Pilmis
Toute une série de biais cognitifs nous empêchent de prendre des décisions rationnelles : conformisme, aversion pour la perte, surestime de soi, préférence pour le court terme, etc. Ce crédo des économistes et des psychologues comportementalistes a été repris à leur compte par les pouvoirs publics afin d'orienter les choix de leur concitoyens.



La Consommation engagée
2e édition entièrement actualisée
Sophie Dubuisson-Quellier
Sophie Dubuisson-Quellier retrace l'histoire de la consommation engagée, qui s'impose aujourd'hui comme un mouvement puissant, capable d’influencer les gouvernements, les législateurs et les acteurs économiques.











Nous Vous Suggérons Aussi

Gouverner (par) les finances publiques
Philippe Bezes, Alexandre Siné

Collection

Académique

Sujets

Science politique : Gouvernances
Science politique : Politiques publiques

Suivez-nous