Juifs en Pologne

Juifs en Pologne

La question juive pendant l'entre-deux-guerres

Au lendemain de la première guerre mondiale, la communauté juive polonaise, la plus importante d'Europe, va tenter de s'émanciper du ghetto ancestral. Ses espérances se heurteront, quels que soient les régimes (démocratie parlementaire, régime autoritaire à tendance populiste, régime néo-fascite), au profond antisémitisme qui caractérise pratiquement tous les secteurs de la société polonaise. Des pogroms du début des années vingt aux réglementations racistes des années trente, la Pologne de l'entre-deux-guerres, tant celle de Paderewski que celle de Pilsudski, fera montre d'un antisémitisme pratique et actif qui a le triste privilège d'être bien antérieur aux lois de Nuremberg.

A la lumière de cette période tragique, contrepoint historique des grands romans d'Isaac Bashevis Singer, on comprend mieux l'ampleur de l'extermination de la communauté juive polonaise après 1940. La solution finale de la question juive, la Pologne de l'entre-deux-guerres l'avait largement esquissée.




Nous Vous Suggérons Aussi

Collection

Académique

Sujets

Europe : Pays Européens
International

Suivez-nous