Raisons politiques 70, mai 2018

Raisons politiques 70, mai 2018

Spectres d'Arendt

Si la pensée de Hannah Arendt continue de nous hanter, plus de quarante ans après sa mort, c'est que nous habitons toujours de « sombres temps ». Les crises et les menaces d'aujourd’hui font écho aux événements que la « passagère du 20e siècle » analysait : menace totalitaire et terrorisme mondialisé, bureaucratisation et néolibéralisme, résurgence des nationalismes et populismes contemporains, crainte nucléaire et catastrophes climatiques, apatridie et violences faites aux réfugiés, etc.
Ce numéro témoigne de l’importance de la pensée arendtienne aujourd’hui, et de la diversité de la littérature qui s’en inspire. Il tente de penser « ce que nous faisons » avec et contre Arendt, en poursuivant et actualisant son oeuvre. Les contributions font ainsi preuve du même réalisme qu’Arendt en croyant au « miracle de l’action » concertée, au pouvoir du principe de solidarité et au souci partagé de l’existence d’institutions durables seules à même de garantir la possibilité d’un monde commun.

Publier un commentaire sur cet ouvrage
 
Votre e-mail :
Votre nom :
Commentaire :
 



Nous Vous Suggérons Aussi

Institutions, élections, opinion
Mélanges en l'honneur de Jean-Luc Parodi
Yves Déloye, Alexandre Dézé, Sophie Maurer

Revue:

Raisons Politiques

Sujets

Science politique : Théorie politique

Suivez-nous