Administration et politique sous la Cinquième République

Administration et politique sous la Cinquième République

Administration et politique: deux figures distinctes dessinent les relations possibles de ce couple. Ou bien il vit séparé, et il semble, à première vue, respecter la norme. Il n'engendre pas le besoin d'en parler, car l'on admet généralement que l'administration doit se tenir à l'écart de la politique. Ou bien il vit associé et, sous quelque forme qu'il cohabite, sa liaison soulève aussitôt la polémique. Il n'est pas sûr, de ce point de vue, que l'explication par « l'énarchie » rende compte au mieux du problème. L'analyse de la relation entre l'administration et la politique sous la Cinquième République requiert plus de nuances et plus de précisions. On peut alors constater que, durant cette période, une évidente politisation de la haute fonction publique est allée de pair avec une fonctionnarisation de la classe politique et que, si la Cinquième République n'a pas officiellement renié la règle de la séparation des « agents » et des « élus », elle l'a souvent transgressée en pratique.




Also of interest

Le façonnage des élites de la République
Culture générale et haute fonction publique
Shaping the Republic's Elite
General knowledge and top civil service
Claire Oger

Series

Références

Subjects

The State - Government : French Government

Connect with us