Vingtième Siècle 62 (1999-2)

Vingtième Siècle 62 (1999-2)

Dossier : Le salazarisme

L'image d'un pays en « marge » de l'Europe n'a de valeur pour le Portugal que sur le plan de sa géographie. Pour tout le déroulement de son histoire récente, en revanche, le Portugal a reflété, parfois suivi, mais aussi précédé l'histoire européenne du 20e siècle, à travers ses expériences politiques, tourments et mythes coloniaux compris. Devenu République libérale et parlementaire en 1910, il a participé à la première guerre mondiale, expérimenté une forme inédite de République présidentielle et plébiscitaire sous la dictature de Sidónio Pais (1917-1918) avant de glisser lentement vers la décomposition du régime républicain. Vint ensuite une curieuse « dictature sans dictateur » (1926) qui accueillit à partir de 1928 l'ascension politique d'un professeur de l'université de Coimbra, Antonio de Oliveira Salazar.

Mais ce fut avec la Constitution de l'Estado Novo, promulguée le 11 avril 1933, que le Portugal entra de plain-pied dans la course aux modèles de dictatures de l'Europe des années 1930. Salazar, qui récusait pour lui-même la mise en scène des grandes cérémonies publiques et rejetait "l'ère des masses" tout comme l'absorption de l'État dans un parti unique, donna cependant son nom à l'un de ces modèles: le « salazarisme ». C'est la nature de ce régime placé entre l'inspiration du catholicisme social et le tropisme fasciste (1936) qui explique l'attraction exercée sur Pétain et toute une frange de la droite française. C'est aussi son ambivalence qui plaça le Portugal pendant la seconde guerre mondiale dans une situation, ô combien complexe, de plaque tournante des itinéraires d'exils et des chasses-croisés diplomatiques.

Vingtième Siècle propose une série de cinq articles rassemblés et, pour certains, traduits par Yves Léonard. Souhaitons que cet échantillon de travaux historiques étayés par de profonds renouvellements historiographiques soit reçu comme une invitation à d'autres prolongements.




Also of interest

Review:

20 & 21. Revue d'histoire

Connect with us