Villes de gauche, villes de droite

Villes de gauche, villes de droite

Trajectoires politiques des municipalités françaises de 1983 à 2014

À chaque élection municipale, certains commentateurs annoncent des résultats largement tributaires de la conjoncture nationale. D'autres affirment que le sort des élus dépend avant tout de la situation locale.

Dans la perspective d'anticiper les basculements à gauche ou à droite lors de ces scrutins, les auteurs ont analysé les résultats d'un panel de 236 villes de plus de 30 000 habitants sur trente ans (1983-2014). Ils ont passé au crible les critères locaux et nationaux susceptibles d’expliquer les succès et les défaites des candidats, tout en démontrant pourquoi certaines équipes sortantes sont systématiquement reconduites quelle que soit la situation politique nationale.

Une typologie des facteurs ancrant ou non les villes dans une fidélité partisane se dessine. Elle met au jour le rôle déterminant de leur profil sociodémographique — avec comme variable clé la proportion de résidents en HLM — et souligne l’importance de la performance économique et financière des maires et de la stratégie politique qu’ils déploient pour assurer leur réélection.

Une observation fine et inédite de la dynamique électorale locale, toujours orchestrée par la dialectique gauche-droite et exerçant en France une influence significative sur la politique nationale.




Nous Vous Suggérons Aussi

Visages de la Nouvelle droite
Le GRECE et son histoire
Anne-Marie Duranton-Crabol

Collection

Académique

Sujets

CONCOURS : Agrégation science politique
Science politique : Fait politique
Etat - Administration : Partis politiques

Suivez-nous