Prendre parti

Prendre parti

Pour une sociologie historique du PCF
Bernard Pudal
En analysant les biographies et les autobiographies des dirigeants communistes, l’auteur a construit un modèle qui rend compte de ce que l’on peut appeler un “stalinisme à la française”. Dans le cadre d’une stratégie d’auto-consécration, dont Thorez-fils-du-peuple fournit l’archétype, des militants ouvriers se sont dotés de ressources culturelles, sociales et politiques propres. La crise que connaît le PCF aujourd’hui n’est-elle pas en rapport étroit avec cette légitimation “forcée”, de type stalinien, de l’élite ouvrière communiste ?

Publier un commentaire sur cet ouvrage
 
Votre e-mail :
Votre nom :
Commentaire :
 



Nous Vous Suggérons Aussi

Le jardin des délices démocratiques
Pour une lecture psycho-affective des régimes pluralistes
Philippe Braud

Collection

Académique

Sujets

CONCOURS : Agrégation science politique
Europe : Construction européenne
Etat - Administration : Partis politiques
International
Politique

Suivez-nous